Rolling Stones : la somme exorbitante qu'ils touchent par concert

Publié le 9 Juillet 2022

Actuellement en pleine tournée européenne, les Rolling Stones seront en concert à Lyon et Paris dans quelques jours. Une enquête de "Paris Match" révèle combien les rockeurs touchent d'argent par concert. Une énorme somme qui se compte en millions de dollars...

Crédits photo : Bestimage

Crédits photo : Bestimage

C'est l'une des tournées événements de l'été. Les Rolling Stones sont de retour en Europe avec "Sixty", un tour de chant célébrant leurs 60 ans de carrière. Une série de 14 concerts très spéciale puisqu'il s'agit des premiers shows sur le Vieux Continent sans le batteur Charlie Watts, décédé en août 2021. Pour les fans français, deux concerts sont prévus au Groupama Stadium de Lyon le 19 juillet puis à l'Hippodrome de Longchamp à Paris le 23 juillet. Les dernières places, entre 97 et 342 euros, sont encore disponibles pour le show dans la capitale qui devrait attirer 50.000 spectateurs. Un tarif certes exorbitant mais qui s'explique par le prix demandé par les Rolling Stones à chacun de leurs désormais rares concerts. En effet, selon une enquête menée par nos confrères de Paris Match, les légendaires rockeurs anglais demanderaient un minimum de 5 millions de dollars par soir ! Une somme totale ensuite répartie entre les différents membres du groupe dont Mick Jagger, Keith Richards et Ronnie Wood.

"Même Coldplay n'exige pas autant"

« Ils prennent le plus gros cachet, même Coldplay n'exige pas autant » explique Arnaud Meersseman, directeur général d'AEG France qui produit la tournée européenne des Stones. Un cachet énorme qui a néanmoins ses avantages : « La part du producteur est forcément réduite, mais elle demeure intéressante, ils font le plein à 96% ». Mais le "Sixty Tour" n'est pas de tout repos ! Alors que le groupe a dû reporter deux dates après que Mick Jagger ait été testé positif au Covid, la tournée a dû subir quelques modifications, notamment en France. Un concert était initialement pensé au Champ de Mars à Paris pour le week-end du 16 juillet. Mais, entre le festival Lollapalooza Paris et les concerts de Coldplay au Stade de France, « nous n'avons pas trouvé le nombre suffisant d'agents de sécurité » regrette Arnaud Meersseman. En dernière minute a été préféré l'Hippodrome de Longchamps, là où les papys du rock avaient déjà donné deux concerts à l'été 1995.

Autre date au coeur des rumeurs, un passage aux Vieilles Charrues cet été pour les 30 ans du festival breton. Longtemps discuté, le projet ne s'est jamais concrétisé comme l'avoue le directeur des lieux Jérôme Tréhorel : « On y croyait, un projet dingue. C'était tombé à l'eau avant qu'ils ne nous rappellent au printemps. On a planché un mois... on n'a jamais su le pourquoi de leur non-venue ». Selon Paris Match, « le manque de places assises » aurait pesé dans la balance, même si les Vieilles Charrues étaient prêts à mettre le prix pour accueillir les Rolling Stones. Tout se monnaie pour les auteurs de "Start Me Up" dont, pour le moment, l'ultime concert est programmé le 3 août à Berlin !

Rédigé par Pure Charts par Théau Berthelot

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article