Rolling Stones : après le show torride de Lyon, direction Paris

Publié le 20 Juillet 2022

Les Rolling Stones donneront samedi 23 juillet le deuxième et dernier concert de leur tournée anniversaire "Sixty" en France. Un show qui, à l’image du concert lyonnais de mardi, s’annonce mémorable.

Nostalgie / Rolling Stones live , Amsterdam, 7 juillet 2022

Nostalgie / Rolling Stones live , Amsterdam, 7 juillet 2022

Inoxydables les Stones. Les légendes du rock, qui fêtent cet été leur 60 ans de carrière, ont fait vibrer le Groupama Stadium de Lyon, ce mardi, dans une ambiance caniculaire. Pour la première des deux dates que Mick Jagger et ses comparses donneront en France, les 50.000 fans étaient au rendez-vous et en ont redemandé au terme d’un concert sans fausse note.

Qu’importe les années, la canicule, le Covid - dont Mick Jagger a été victime il y a un mois, contraignant le groupe à reporter leurs shows à Amsterdam et Berne -, les Rolling Stones conservent une énergie débordante et communicative. Une vitalité qui s’exprime sur scène mais également en dehors, notamment à travers les facéties de Mick Jagger qui a pris l’habitude de s’imprégner de l’atmosphère des villes étapes de la tournée en mode incognito. Après Madrid, Munich, Bruxelles, Vienne ou encore Milan, le chanteur s’est baladé lundi soir à Lyon, veille du concert au Groupama Stadium, et a bu une bière dans l’un des bars du centre-ville en toute décontraction.

Après avoir fait vibrer le public lyonnais, la joyeuse bande de rockeurs, composée de Mick Jagger, Keith Richards, Ron Wood et Steve Jordan, le batteur américain remplaçant du regretté Charlie Watts, prennent la direction de Paris pour leur deuxième et dernier concert dans l’hexagone. Rendez-vous pris à l’hippodrome de Longchamp, 40 ans après leur double concert donné dans cette même enceinte et qui a marqué le début des live en plein air du groupe.

©Nostalgie

©Nostalgie

Avec des températures attendues bien plus raisonnables que la canicule qui a accompagné le concert de ce mardi, le spectacle parisien de la tournée anniversaire "Sixty" dédiée à Charlie Watts s’annonce flamboyant. De "Start me up" à "Satisfaction", en passant par "Miss you", "Sympathy for the devil", "Jumping Jack Flash", "Out of time" "Honky Tonk women", "Paint it black" et bien d’autres incontournables, la soirée du 23 juillet promet d’être euphorisante. Et si l’envie de flâner dans les rues de la capitale vous prend cette fin semaine, ouvrez bien les yeux, il n’est pas exclu que vous offriez un verre à une légende du rock ou inversement.

Rédigé par Nostalgie par La Rédaction

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article