Les Rolling Stones ont bravé la canicule pour leur concert à Lyon

Publié le 20 Juillet 2022

Le groupe britannique s'est produit mardi à Lyon devant 50.000 personnes sous 39 degrés. La formation emmenée par Mick Jagger assure actuellement une tournée pour célébrer ses 60 ans d'existence.

Les Rolling Stones ont bravé la canicule pour leur concert à Lyon

"C'est plus fort que n'importe quelle chaleur!", s'exclamait mardi un fan lyonnais des Rolling Stones, quelques minutes avant leur concert au Groupama Stadium. La soirée lui a donné raison: malgré les 39 degrés suffocants de la soirée, il étaient près de 50.000 à être venus applaudir le groupe britannique.

Les Rolling Stones ne s'étaient pas produits en France depuis quatre ans. Leur dernière date dans l'Hexagone remonte à 2018 où ils avaient enflammé la scène du mythique stade Vélodrome de Marseille pour leur tournée "No Filter Tour".

Date parisienne en approche

Le groupe a repris les routes cet été pour célébrer ses 60 ans. Si Charlie Watts n'est plus là, l'infatigable Mick Jagger, l'électrique Keith Richards et le solide Ron Wood ont fait grimper la température au son des gros tubes.

Dernière leur leader, visiblement très bien remis de son Covid de la mi-juin, et toujours aussi tonique dans sa gestuelle immuable, les célèbres papys du rock ont égrené classiques et tubes: Street fighting man, Tumbling dice, Angie, Jumpin' Jack flash, Start me up... répondant largement aux attentes des fans.

"Je les ai vus pour la première fois il y a 27 ans", déclare un fan à BFMTV. "Je pensais que c'était la dernière fois que je les verrais, parce que je pensais qu'ils étaient déjà trop vieux."

A mi-parcours, les Stones ont joué Living in a Ghost Town, leur dernier morceau original dont les paroles peuvent augurer de l'approche de l'épilogue d'un groupe qui a tenu bon six décennies durant. "Please let this be over" ("S'il vous plaît faites que ça se termine")/ "Stuck in a world without end" (coincés dans un monde sans fin)...

Et pourtant, malgré une moyenne de 77 ans, les Rolling Stones ont prouvé hier soir qu'ils n'ont rien perdu de leur énergie. La mini-tournée de 14 dates, baptisée Sixty ("Soixante"), se poursuit samedi à l'Hippodrome de Paris-Longchamp, et prendra fin le 3 août à Berlin.

Rédigé par BFMTV par Philippe Dufreigne, avec Benjamin Pierret et AFP

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article