La chanteuse américaine Tina Turner cède ses droits musicaux à BMG

Publié le 7 Octobre 2021

La légendaire chanteuse américaine, âgée de 81 ans, est la dernière d'une longue liste d'artistes à céder son catalogue à des investisseurs ces derniers mois, après Bob Dylan, Neil Young, Shakira ou les Red Hot Chili Peppers.

Tina Turner en conceret à Oslo (Norvège) en 1996.  (N.T.B./SIPA / SIPA)

Tina Turner en conceret à Oslo (Norvège) en 1996. (N.T.B./SIPA / SIPA)

Tina Turner vient de vendre ses droits musicaux à BMG, a annoncé le 6 octobre le groupe allemand, sans dévoiler le montant de la transaction. La légendaire chanteuse américaine, âgée de 81 ans, est la dernière d'une longue liste d'artistes à céder son catalogue ces derniers mois après Bob Dylan, Neil Young, Shakira ou les Red Hot Chili Peppers.

BMG précise que la cession comprend "sa part d'interprète pour ses enregistrements, sa part d'auteur pour l'édition musicale", tout comme ses droits voisins ainsi que son nom et son image. Mais Warner Music restera la maison de disques de la chanteuse.

100 millions de disques vendus et une aura toujours au top

Interprète de The Best, What's Love Got To Do With It ou Private Dancer, Tina Turner a vendu 100 millions de disques durant sa carrière, entre ses dix albums studio, deux live, deux bandes originales et cinq compilations.

Bien que Tina Turner ne se produise plus en concert, sa musique continue de bénéficier d'une exposition de premier plan : en plus d'avoir publié une autobiographie remarquée en 2019, la chanteuse a fait l'objet d'une comédie musicale à succès sur Broadway, et d'un documentaire sur HBO cette année.

BMG promet d'autres acquisitions imminentes

L'acquisition des droits des catalogues les plus prisés de la musique moderne, autrefois chasse gardée de quelques grandes maisons de disques, est devenue ces dernières années, et particulièrement depuis un an et demi, le nouvel eldorado des investisseurs attirés par la révolution du streaming, nouvelle source de revenus. Le marché a été récemment investi par des groupes comme Concord, Hipgnosis ou Primary Wave, véhicules d'acquisition soutenus par de puissants investisseurs.

BMG Rights Management a été créé en 2008 pour permettre au groupe allemand Bertelsmann, sa maison mère, d'investir de nouveau dans les droits musicaux, après la vente de BMG Music Publishing et son immense catalogue à Universal en 2007. En mars 2021, BMG a annoncé un partenariat avec une société d'investissement, KKR, en vue d'acquérir des droits musicaux.

BMG, qui représente ou détient déjà les droits d'artistes de premier plan tels que David Bowie, Mick Jagger, Keith Richards, Bruno Mars, John Lennon, Kurt Cobain, Blondie, Black Sabbath ou Kylie Minogue, compte annoncer d'autres acquisitions "dans les semaines qui viennent".

Rédigé par franceinfo Culture avec agences France Télévisions Rédaction Culture

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article