Le piano sur lequel le rock’n’roll est né est à vendre

Publié le 14 Décembre 2021

Le site américain d’enchères en ligne Gotta Have Rock and Roll a mis en vente le piano le plus iconique de l’histoire du rock’n’roll.

Le piano sur lequel le rock’n’roll est né est à vendre

Une pièce historique. Le piano à qui l’on doit vraisemblablement l’invention du rock’n’roll a été mis en vente aux enchères cette semaine mais n’a visiblement pas encore trouvé preneur. Explications : l’instrument a été utilisé le 4 décembre 1956 lors d’une session d’enregistrement mythique et improvisée au Sun Studio de Memphis, berceau du rock’n’roll, qui a réuni les quatre légendes du rock Elvis Presley, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis et Carl Perkins. Eh oui, coup du destin, ce jour-là, Perkins est le premier à se présenter au studio pour enregistrer de nouveaux morceaux. Jerry Lee Lewis, nouveau protégé de Sam Phillips, le fondateur du studio, mais encore inconnu du grand public, est invité à jouer.

Mais surprise, en début d’après-midi, Elvis Presley, ancien artiste de Sun Records, vient rendre une visite improvisée et se joint aux deux musiciens. Pendant la session, c’est au tour de Johnny Cash, à ce moment-là chez Sun Records, de faire son apparition. La magie opère et ce qui devait être une simple session d’enregistrement est aujourd’hui considérée comme l’un des moments les plus mythiques du rock’n’roll. Elle fut baptisée le “Million Dollar Quartet” par le journaliste Bob Johnson dans un article paru le lendemain dans le Memphis Press-Scimitar. De cette session au Sun Studio naitra le disque du même nom (image en Une).

Le piano – un Wurlitzer Spinet fabriqué en 1949 – a été mis en vente à 700 000 $ mais le prix final pourrait bien dépasser le million de dollars. Qui dit mieux ? Voir l’enchère ici.

Rédigé par TSUGI par Emmanuel Haddek

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article