Guitare de Keith Richards contre basse de Paul McCartney : une vente relance le match Rolling Stones-Beatles

Publié le 7 Décembre 2021

A Los Angeles, le 30 janvier 2022, les collectionneurs pourront notamment s’offrir un instrument dédicacé par leur idole. Le prix de base est fixé à quelques milliers d’euros.

Keith Richards, ici en concert à la U-Arena de Nanterre en 2017. LP/Jean-Baptiste Quentin

Keith Richards, ici en concert à la U-Arena de Nanterre en 2017. LP/Jean-Baptiste Quentin

Plutôt Beatles ou Rolling Stones ? L’éternel débat entre les deux groupes britanniques sera relancé lors d’une vente aux enchères à Beverly Hills (Californie) le mois prochain. Les collectionneurs devraient s’arracher une guitare signée par Keith Richards et une basse dédicacée par Paul McCartney notamment.

Pour Martin Nolan, le directeur exécutif de la maison Julien’s Auctions, qui organise la vente, le guitariste des Stones part avec un léger avantage : l’instrument sera accompagné d’une vidéo authentifiée par un certificat d’authenticité NFT montrant Keith Richards en train de signer cette Gibson ES-335. « Je pense que Keith Richards va gagner ce coup-ci, parce qu’il y a le NFT et que c’est amusant », livre-t-il.

Les NFT (pour « jetons non fongibles ») sont des certificats d’authenticité associés à un objet virtuel qu’ils rendent ainsi unique. Quasiment inconnus voici encore un an, ils représentent pour certains la nouvelle poule aux œufs d’or du marché de l’art contemporain.

Des costumes de BTS aussi en vente

D’après Julien’s Auctions, la guitare accompagnée de ce premier NFT jamais offert par Keith Richards devrait partir entre 6000 et 8000 dollars, tandis que la basse Hofner signée Paul McCartney est estimée entre 4000 et 6000 dollars. Les deux instruments font partie d’une vente caritative qui collecte des fonds pour payer des soins aux professionnels de la musique dans le besoin.

Mais les deux légendes du rock seront cette fois recalées au second plan : les vraies stars de la vente sont les membres du boys band sud-coréen BTS. Les icônes de la K-pop ont offert les sept costumes taillés sur mesure qu’ils portaient lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards, pour un montant estimé entre 30 000 et 50 000 dollars. « Ils ont une communauté de fans tellement gigantesque partout dans le monde », explique Nolan.

Les instruments et accessoires de stars de la musique réalisent souvent des records lors de ce type d’évènement. Le mois dernier, la robe portée par la chanteuse britannique Amy Winehouse au cours de son dernier concert s’est envolée pour 243 200 dollars, au cours d’une vente organisée par la même maison.

Pour connaître le résultat du match Richards-McCartney, rendez-vous le 30 janvier à Los Angeles ou via Internet.

Rédigé par Le Parisien par Félix d'Orso avec AFP

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article