Les infos de 18h - The Rolling Stones suspendent "Brown Sugar" de leur répertoire en concert

Publié le 13 Octobre 2021

Titre phare du répertoire des Rolling Stones, "Brown Sugar" ne sera plus interprétée sur scène pour le moment par le groupe de rock en tournée actuellement aux États-Unis. En cause : son texte sur l'esclavage jugé trop sensible. 

Le chanteur britannique Mick Jagger lors de la tournée nord-américaine des Rolling Stones "No Filter" 2021 au Dome du stade America's Center, le 26 septembre 2021 à St. Louis, Missouri. Crédit : Kamil Krzaczynski / AFP

Le chanteur britannique Mick Jagger lors de la tournée nord-américaine des Rolling Stones "No Filter" 2021 au Dome du stade America's Center, le 26 septembre 2021 à St. Louis, Missouri. Crédit : Kamil Krzaczynski / AFP

La célèbre chanson Brown Sugar écrite par les Rolling Stones en 1969 n'a pas été jouée depuis le départ de la tournée "No Filter Tour" du groupe mythique aux États-Unis, débutée le 26 septembre dernier. Mick Jagger a décidé que le groupe n'interprétera plus en concert ce classique des années 1970. En cause : les paroles du titre sont désormais jugés trop sensible vis-à-vis du public.

Keith Richards a confié qu'il ne comprenait pas cette "censure" puisque le texte dénonce les horreurs de l'esclavage. Si le thème principal du titre ne pose pas de problème, qui décrit la barbarie de cette époque et l'histoire d'un homme qui viole et fouette des femmes "autour de minuit", les paroles suscite tout de même la polémique. Déjà en 1995, le leader du groupe avait reconnu qu'il n'écrirait plus les mêmes paroles comme celles-ci. Autre point de crispation : le deuxième sens de Brown Sugar qui serait une référence à l'héroïne.  

La chanson Brown Sugar a été jouée en concert 1.136 fois, le deuxième morceau le plus joué par les Stones après Jumpin' Jack Flash. Si les Rolling Stones cèdent à contre cœur, ils n'excluent pas toutefois de rejouer à nouveau sur scène le titre polémique. 

Enseignante agressée en Seine-et-Marne - Le lycéen de Combs-la-Ville filmé en train de projeter violemment au sol son enseignante a été condamné ce mercredi à une peine de cinq mois de prison avec sursis probatoire.

"Squid Game" - Des enfants de primaire qui rejouent des scènes de violence de la série "Squid game" : des élèves et des parents s'inquiètent. Sa mère d'une petite fille s'est même rendue sur place pour sensibiliser les enfants. 

Gestion de la crise sanitaire - La prolongation du pass sanitaire a été présentée en conseil des ministres ce mercredi. La cheffe de file des Insoumis, Mathilde Panot, a dénoncé une absence de concertation de la part des autorités. 

Rédigé par RTL par Julien Sellier

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article