Ronnie Wood des Rolling Stones a vaincu un second cancer pendant le premier confinement

Publié le 27 Avril 2021

Le guitariste, avec Keith Richards, du cultissime groupe de rock anglais, aujourd'hui âgé de 73 ans, a combattu un carcinome en 2020, quatre ans après avoir vaincu une première alerte au poumon.

Ronnie Wood, 73 ans, a vaincu un cancer de la peau pendant le premier confinement, en 2020. AFP/Adrian Dennis

Ronnie Wood, 73 ans, a vaincu un cancer de la peau pendant le premier confinement, en 2020. AFP/Adrian Dennis

Quatre ans après avoir combattu avec succès un cancer du poumon, Ronnie Wood, l'un des deux guitaristes des Rolling Stones avec Keith Richards et complice depuis 1975 de Mick Jagger, a révélé au Sun qu'il a dû se battre contre un cancer de la peau durant le premier confinement en 2020.

Dans un court entretien accordé à nos confrères d'Outre-Manche, le rockeur est revenu sur ses combats contre la maladie : «J'ai eu à me battre contre deux formes différentes du cancer. En 2017, c'est le poumon qui a été touché et l'année dernière, c'est un carcinome, une sorte de cancer de la peau, que j'ai dû combattre. Aujourd'hui, les médecins sont optimistes.»

La musique et la peinture pour exutoire

Ces deux alertes ne semblent pas avoir affecté le moral de Ronnie Wood, qui est un membre des indomptables Rolling Stones depuis 1975. Presque galvanisé par ses deux victoires face au cancer, il s'est remis aussitôt au travail sur un nouvel album solo et n'oubliant jamais sa deuxième passion, la peinture, s'est rassis devant son chevalet afin de se retrouver pleinement comme il l'a suggéré au Sun : « L'art me permet de m'exprimer et de me perdre un peu dans les nuages.»

Ces deux maladies, presque successives, l'ont rendu fataliste et dans le même temps plus serein face à son destin. Ses confidences éclairent le nouvel état d'esprit de Ronnie Wood : «J'ai traversé de dures épreuves mais pendant ma convalescence, j'ai pris le parti philosophique du laisser-aller. C'est une attitude magique qui vous permet de vous remettre à une puissance supérieure. Ce qui doit arriver, arrivera. C'est un peu en dehors de moi. Je reste positif, je me bats mais le destin dépend de cette force supérieure

La force de lutter contre le cancer Ronnie Wood l'a trouvée aussi auprès de sa femme Sally Humpreys, une directrice de théâtre, et de ses deux filles jumelles, Gracie et Alice, aujourd'hui âgées de 4 ans : «Mes filles sont une vraie bénédiction. Gracie est la réincarnation de ma mère. Elle possède son caractère posé, sa manière de bouger, de vivre. Quant à Alice, elle est hyperactive. Elle court tout le temps et Gracie, pendant ce temps, l'observe tranquillement, assise. C'est un bonheur d'être avec elles.»

Ronnie Wood en live au 100 club de Londres en 2011

Rédigé par Le Figaro

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article