Tutti Frutti

Publié le 1 Octobre 1955

Tutti Frutti est l'une des premières chansons de rock 'n' roll interprétée par Little Richard. Signée Dorothy LaBostrie, J. Lubin et Richard Penniman. Premier succès commercial du chanteur, elle est devenue un standard du genre. 

Tutti Frutti
Historique
Enregistrement

En 1955, Little Richard, qui vient de signer un contrat avec le label Specialty Records, modeste maison de disques, part à La Nouvelle-Orléans pour une séance d’enregistrement avec le producteur Robert Blackwell le 14 septembre 1955 au studio J&M de Cosimo Matassa. Les musiciens habituels de Fats Domino :

  • Lee Allen (sax alto),
  • Alvin « Red » Tyler (sax baryton),
  • Justin Adams (guitare),
  • Frank Fields (basse) ,
  • Earl Palmer (batterie).

Ils accompagnent Little Richard qui chante et joue du piano. Ils enregistrent d'abord un blues qui n'emballe pas le producteur. C’est au cours d’une pause d'un quart d'heure que Little Richard frustré par le déroulement de la séance d'enregistrement, entame un morceau absurde Tutti Frutti avec son onomatopée devenue célèbre : « A-wop-bom-a-loo-mop-a-lomp-bom-bom! ». Il chante cette chanson depuis quelques années, dans divers cabarets de Drag Queens. 

Le producteur Robert Blackwell, frappé par le potentiel commercial de la mélodie, trouve choquantes les paroles ouvertement homosexuelles de la version cabaret et demande à Dorothy LaBostrie d'en réécrire une version aseptisée pour la radio ; ainsi, "si ça ne rentre pas, ne force pas" est devenu "j'ai une petite amie nommée Sue qui sait exactement quoi [me] faire" et le double sens des dernières paroles de la version cabaret "les garçons ignorent ce qu'il me fait" a pu être préservé en changeant simplement "il" par "elle". En 1955 a donc lieu l’enregistrement de Tutti Frutti, qui obtient aussitôt un succès considérable en même temps qu’il devient un classique du rock 'n' roll. Le titre de la face B, I'm Just a Lonely Guy, est enregistré le même jour.

Classement

Entrée dans le hit-parade américain en novembre 1955, elle atteint en 1956 la deuxième position du classement des meilleures ventes de disques rhythm and blues, et se classe no 17 des charts pop aux États-Unis en février. Mais la reprise de Pat Boone, plus sage, culmine à la 12e place le mois suivant. En 2003, cette chanson a été classée 43e plus grande chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone. 

Reprises

Elle a été reprise par de nombreux musiciens, les versions les plus connues étant celles de Pat Boone et Elvis Presley. Queen la jouait également régulièrement durant leurs spectacles dans les années 1970-1980. Cette chanson a été jouée durant un concert de T.Rex et Elton John, en 1972, immortalisé sur le DVD Born to Boogie. Et aussi par Queen lors de ces concerts du « The Magic Tour » immortalisé sur le DVD « Live at Wembley ».

Quelques artistes ayant enregistré Tutti Frutti :
  • Pat Boone, sur le single I'll Be Home (décembre 1955)
  • Elvis Presley, sur son premier album (mars 1956)
  • Carl Perkins, sur l'album Whole Lotta Shakin' (1958)
  • MC5, sur l'album Back in the USA (1970)
  • Rufus Thomas, sur l'album Crown Prince of Dance (1972)
  • Johnny Hallyday l'enregistre en studio pour l'album Rock à Memphis en 1975, et l'interprète dans de nombreux live, dont une première version en 1961 sur le disque Johnny Hallyday et ses fans au festival de Rock'n'Roll.
  • Eddy Mitchell, 1975 Rocking in Olympia 1975
  • George Jones avec Johnny Paycheck, Double Trouble (1980)
  • Sting, sur la compilation Party Party (1982)
  • Joint de culasse, Superboum Rock and Roll (1982)
  • Buckwheat Zydeco, sur l'album Turning Point (1983)
  • Cliff Richard, Rock 'n' Roll Silver (1983)
  • Val Kilmer, dans le film Top secret (1984)
  • Queen, Live at Wembley '86 (paru en 1992)
  • The Flying Lizards, Top Ten (1984)
  • Cássia Eller, sur son album du même nom (1990)
  • Jesse Garon, dans le coffret 4 CDs (2010)
  • Screamin' Jay Hawkins, sur le Live and Crazy (1989)
  • Fleetwood Mac, sur le Live In Boston 70 (2003)
  • Commander Cody, sur leur second album Hot Licks, Cold Steel & Trucker's Favorites (1972)
  • Adriano Celentano, sur la compilation La Mezza Luna (1990)
  • Roy Orbison & the Teen Kings, sur la compilation The Soul Of Rock And Roll (2008)
  • Lee Austin, sur l'album des J.B.'s Gimme Your Hand, J-B! (1989)
  • Chicken Shack, sur l'album Goodbye Chicken Shack (1974)
  • Keith Richards, Sing Me Back Home - Cabo San Lucas, Mexico, hotel room, December 1983
Fiche Technique

Rédigé par Rolling Stones Stories

Publié dans #Chansons

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article