John Prine, légende de la folk, est mort du Covid-19

Publié le 8 Avril 2020

L'artiste, auteur-compositeur et interprète, est décédé à l'âge de 73 ans.

(Ron Baker via Wikipedia)

(Ron Baker via Wikipedia)

Hospitalisé le 26 mars, John Prine est décédé des suites du Covid-19, à Nashville. La famille de l'artiste avait publié sur son compte Twitter qu'il avait “été entubé samedi (28 mars)”, et que sa situation était “critique”. Prine a disparu à l'âge de 73 ans.

L'Américain originaire de l'Illinois avait été récompensé par l'Americana Music Awards pour son dernier album The Tree of Forgiveness (2018). Il avait également fait son entrée au sein du Nashville Songwriters Hall of Fame en 2019, lors des 50 ans de l'institution du Tennessee.

John Prine avait également remporté le prix du meilleur album folk contemporain à la cérémonie des Grammys en 1991 pour The Missing Years, puis en 2005 pour Fair & Square.

Reconnu pour son travail d'auteur-compositeur et interprète, l'émotion que suscite sa disparition est forte : Bruce Springsteen par exemple, se dit “abattu par le décès de John Prine”, via Rolling Stone.

Rédigé par Les Inrocks par Raphaëlle Berlanda-Beauvallet

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article