L'hommage de la Nasa au groupe des Rolling Stones

Publié le 23 Août 2019

Une formation rocheuse sur Mars a été baptisée « Rolling Stones Rock » par l'équipe de la sonde InSight de la Nasa, rapporte « Le Parisien ».

Le groupe Rolling Stones s'est dit très touché par l'hommage rendu de la Nasa. DAVE ALLOCCA / MAXPPP / UPI/MAXPPP

Le groupe Rolling Stones s'est dit très touché par l'hommage rendu de la Nasa. DAVE ALLOCCA / MAXPPP / UPI/MAXPPP

C'est l'acteur Robert Downey Jr. qui a annoncé la nouvelle jeudi 22 août, au stade Rose-Bowl de Pasadena, en Californie, juste avant un concert des Rolling Stones. La pierre roulante sur Mars observée par la sonde de la Nasa InSight le 26 novembre dernier a été baptisée d'après le célèbre groupe de rock Rolling Stones, révèle Le Parisien. « Le nom Rolling Stones Rock convient parfaitement », a déclaré Lori Glaze, directrice de la division Sciences planétaires de la Nasa à Washington.

« Une partie de la mission de la Nasa consiste à partager notre travail avec un public varié. Lorsque nous avons appris que les Stones étaient à Pasadena, les honorer semblait être un moyen amusant de nouer des liens avec des fans du monde entier », explique encore Lori Glaze dans un communiqué, dont le quotidien se fait l'écho. Un hommage qui a largement été apprécié par les principaux intéressés. « Quelle merveilleuse façon de célébrer la tournée Stones No Filter qui débutera à Pasadena. Il s'agit d'une étape très importante de notre longue histoire riche en événements. Un grand merci à tous les membres de la Nasa pour l'avoir réalisée », a commenté le groupe.

Un nom tout de même non officiel

La pierre a donc été formée lors de l'atterrissage de la sonde de 358 kilos. Avec la puissance du souffle, l'engin parvient à déplacer un petit rocher à peine plus gros qu'une balle de golf, sur un mètre. Selon l'agence spatiale américaine, il s'agit de la plus grande distance parcourue par un caillou au moment de l'atterrissage d'un engin spatial sur une autre planète. C'est pourquoi, il était indispensable de la baptiser. Bien que, normalement, seule l'Union astronomique internationale (dont le siège est à Paris) est officiellement autorisée à renommer les corps célestes, la Nasa peut donner à un caillou un nom non officiel.

Rédigé par Le Point

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article