Rufus Thibodeaux

Publié le 7 Juin 2019

Rufus Thibodeaux né le 5 janvier 1934 à Ridge, un lieu-dit de la Paroisse de Lafayette, en Louisiane et mort le 12 août 2005 à Nashville, Tennessee est un violoniste cadien.

Rufus Thibodeaux

Thibodeaux a commencé à jouer de la guitare à partir de six ans et le violon à douze ans. Il a joué dans les salles de danse locales à 13 ans, et a rejoint le groupe Cajun de Julius Lampérez en 1949. Il a beaucoup travaillé en tant que musicien de studio pour J. D. "Jay" Crowley au studio de Miller, en collaboration avec les frères Clément, entre autres. En 1952, il a rencontré Jimmy C. Newman, un habitué du Grand Ole Opry; cette rencontre a été le début d'une longue association entre les deux artistes, y compris sur le premier hit de Newman, "Cry Cry de Darling". Mis à part Newman, Thibodeaux a joué dans les studios derrière Lefty Frizzell, George Jones, Jim Reeves, Slim Harpo, Carol Channing, Neil Young, et bien d'autres. Son enregistrement de 1970 en duo avec Newman de la chanson "Lache Pas la Patate" a été la première chanson chantée en français cadien à atteindre le statut de disque d'or. 

En 1987, il a sorti un album solo, The Cajun Country Fiddle de Rufus Thibodeaux. En 1989, il a contribué à des pièces de violon cajun à la chanson, "Gonna Be Alright Tout" de l'Isadar album Dream Of The Dead. Il fut longtemps le fiddler de Jimmy C. Newman, avec qui il grava Diggy Liggy Lo’ en 1950 ainsi que le fameux Lâche pas la patate en 1970. Par la suite Rufus Thibodeaux fait partie du groupe de Neil Young (Old Ways, 1985 - A Treasure, 2011). Dans ses dernières années, Thibodeaux a souffert énormément du diabète, ce qui a entraîné l'amputation de sa jambe en 1999. Il a néanmoins continué d'enregistrer pratiquement jusqu'à sa mort en 2005. Il est célébré par Michel Fugain dans sa chanson Les Acadiens. 

Rédigé par Rolling Stones Stories

Publié dans #Musicien

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article