Mick Jagger opéré : c'est grave, docteur ?

Publié le 4 Avril 2019

VIDÉO. Le rockeur devrait être opéré vendredi à New York pour un problème cardiaque. Mais de quoi souffre réellement le chanteur des Rolling Stones ?

Mick Jagger opéré : c'est grave, docteur ?

L'inquiétude grandit autour de la santé de Mick Jagger. Les fans doivent jusqu'ici se contenter d'un simple communiqué des Stones indiquant que le rockeur doit subir un traitement médical, sans préciser la nature du mal dont il souffrirait. Selon la presse anglo-saxonne, l'artiste devrait subir une opération à New York ce vendredi. Mais de quelle nature est-elle ? Pour certains médias, il s'agirait du remplacement d'une valve cardiaque, ce qui nécessite une intervention lourde. Pour d'autres, comme le New York Post, l'opération consisterait dans la mise en place d'un stent, un acte beaucoup plus simple et courant.

Le stent est une sorte de mini-ressort que l'on introduit dans l'artère pour éviter qu'elle ne se rebouche. En principe, le patient peut reprendre ses activités rapidement, tout en prenant un traitement antiplaquettaire qui sera allégé peu à peu en fonction des résultats. « Il n'y a rien de vraiment sérieux », a confié une source au New York Post, qui soutient que Mick Jagger pourra reprendre ses activités très rapidement. Ce qui justifierait le ton apaisé du communiqué qui évoque un simple report de dates dans la tournée des Stones et le prochain « rétablissement complet » du chanteur, « qui lui permettra de remonter sur scène le plus tôt possible. »

À cœur ouvert

En revanche, le remplacement d'une valve s'avère nettement plus délicat. On procède à cette intervention quand l'une des valves cardiaques présente une usure et un dysfonctionnement important. Avec l'âge, une valve peut engendrer des fuites qui empêchent le sang de circuler facilement, mettant le cœur sous pression, ce qui entraîne des symptômes comme l'essoufflement, l'apparition d'œdèmes et des risques importants pour le patient. Pour la changer, il y a plusieurs options, la plus lourde étant l'incision du thorax sous anesthésie générale et de longues semaines de convalescence. C'est évidemment cette perspective qui fait le plus peur aux fans…

Il faut savoir que les chirurgiens peuvent aussi éventuellement remplacer une valve défectueuse sans ouvrir le thorax ni le cœur via une incision dans l'artère fémorale, en passant un cathéter dans les vaisseaux du patient pour poser la prothèse valvulaire. L'hospitalisation est courte, l'opération est bien moins douloureuse et la récupération très rapide, même si elle nécessite un suivi pour éviter toute complication.

Haschich et LSD

Dans tous les cas, Mick Jagger souffrirait de problèmes cardio-vasculaires. Rien d'exceptionnel pour un homme de 75 ans qui a vécu un destin particulièrement agité… Le chanteur des Rolling Stones n'a jamais caché avoir largement consommé des drogues et des substances illicites de toutes sortes, haschich, cocaïne, amphétamines, LSD, faisant souvent les gros titres de la presse populaire… L'âge venant, il finira par se calmer et s'imposera même un régime drastique : smoothies, thé vert, repas pesés, aliments validés par une armada de diététiciens, poissons, fèves, avocats…

Sans oublier le sport régulier, la musculation et ses huit heures de sommeil imposées avant chaque concert. De quoi expliquer comment le septuagénaire a traversé les affres d'une vie menée tambour battant. À la veille de se faire opérer, on apprenait que le vieux rockeur était de nouveau arrière-grand-père du côté de Jade, la fille qu'il a eue avec Bianca en 1971…

Rédigé par Le Point par Marc Fourny

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article