Disparition de Danny Kirwan, ancien guitariste de Fleetwood Mac

Publié le 11 Juin 2018

L'ancien membre du groupe américano-britannique, qui a connu un énorme succès mondial dans les années 1970, est décédé vendredi à Londres à l'âge de 68 ans. Mick Fleetwood, le cofondateur de Fleetwood Mac, a annoncé la «triste» nouvelle le 9 juin sur Facebook.

Danny Kirwan (en haut à droite) vec son groupe Fleetwood Mac vers 1968, au début de l'aventure de Fleetwood Mac. Jeef Kirsh (Flickr)

Danny Kirwan (en haut à droite) vec son groupe Fleetwood Mac vers 1968, au début de l'aventure de Fleetwood Mac. Jeef Kirsh (Flickr)

«Il a été une force énorme dans nos premières années. Son amour pour le blues l'a conduit à rejoindre Fleetwood Mac en 1968, et c'est là que s'est trouvé son foyer musical», a écrit Mick Fleetwood, l'un des fondateurs du groupe Fleetwood Mac, en annonçant le décès de Danny Kirwan samedi dans un post Facebook. L'ancien guitariste du groupe est mort vendredi à Londres l'âge de 68 ans. Aucun communiqué officiel n'a pour l'instant fait état des causes de son décès.

Fleetwood Mac est devenu dans les années 1970 le plus grand groupe pop rock du monde, vendant plus de cent millions d'albums. On peut entendre le travail de Danny Kirwan, qui a rejoint la troupe à seulement 18 ans, sur Then Play On (1969), Blues Jam at Chess (1969), Kiln House (1970), Future Games (1971) et Bare Trees (1972).

«Le vrai héritage de Danny, à mon avis, vivra pour toujours dans la musique qu'il a écrite et jouée si magnifiquement, en tant que participant à la fondation de Fleetwood Mac, qui est actif depuis plus de cinquante ans, a écrit Mick Fleetwood. Merci, Danny Kirwan. Tu seras regretté pour toujours!» Kirwan a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame de New York en 1998 pour sa collaboration avec Fleetwood Mac. Il n'avait cependant pas assisté à la cérémonie.

Entre alcoolisme et désillusion

Kirwan, qui luttait contre une addiction à l'alcool, a été exclu du groupe en 1972. Il a vécu quelque temps dans la rue au début des années 1990 à Londres selon une interview qu'il a accordée en 1993 au quotidien britannique The Independent . Il avouait alors au journaliste être «terrifié par les États-Unis». «Si Mick (Fleetwood) veut me voir, ça serait sympa. Mais il doit venir ici (à Londres), racontait Danny Kirwan. S'il ne peut pas, ce n'est pas grave. Je n'ai besoin de rien.»

Fleetwood Mac, fondé en 1967 et dont le nom vient de ceux de ses deux fondateurs Mick Fleetwood et John McVie, se produit toujours en tournées avec les nouveaux venus Mike Campbell et Neil Finn. En avril dernier, c'est le guitariste Lindsey Buckingham qui annonçait son départ du groupe. Ce qui, il l'a expliqué un mois plus tard lors d'un gala de charité, n'était pas «son» choix.

Quitter Fleetwood Mac n'a pas empêché Danny Kirwan de continuer à jouer. Avant de sombrer dans l'alcool, il a sorti plusieurs albums solos, dont Second Chapter en 1975 et Hello There Big Boy! en 1979.

Rédigé par Le Figaro

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article