Charlie Watts, batteur des Rolling Stones : "La fin du groupe ne m’ennuierait pas"

Publié le 1 Mars 2018

Charlie Watts, batteur des Rolling Stones : "La fin du groupe ne m’ennuierait pas"

Charlie Watts laisse planer un doute sur l’avenir des Rolling Stones et règle ses comptes avec David Bowie

Charlie Watts, batteur des Rolling Stones : "La fin du groupe ne m’ennuierait pas"

La longue liste des papys flingueurs vient de s’allonger avec un nom prestigieux : celui de Charlie Watts. Le batteur des Rolling Stones possède en effet une technique très particulière pour donner envie d’acheter, à partir du 2 mars, des tickets pour leurs premiers concerts en Angleterre depuis 5 ans, en mai et juin prochains.

"J’adore jouer de la batterie aux côtés de Mick, Keith et Ronnie mais je ne connais pas les autres, explique le musicien de 76 ans. Mais cela ne m’embêterait pas si les Rolling Stones disaient que cela… suffit." Avant de préciser qu’il espère juste que cela se terminera en douceur : "Je détesterais que le groupe ne se dissolve pas amicalement. Je voudrais que Mick dise -ou moi, ou Keith, ou n’importe qui - qu’il ne veut plus faire ça, pour n’importe quelle raison, et que nous répondions juste que ça y est. Je ne veux surtout pas que ça tourne à la dispute." Une manière de faire comprendre que c’est peut-être leur dernière tournée, malgré les dénégations de ces dernières semaines.

D’humeur plutôt sombre, il a ensuite rendu un hommage assez étrange à David Bowie. "Je pensais que les gens seraient très tristes, évidemment. Il était charmant et avait écrit quelques bonnes chansons. Mais pour moi, ce n’était pas un génie de la musique."

Pas sûr que ses potes vont se battre pour qu’il fasse leur futur éloge funèbre…

Rédigé par P.L.

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article