Born in the U.S.A.

Publié le 4 Juin 1984

Born in the U.S.A. est le septième album de Bruce Springsteen, sorti en 1984. Il a été no 1 au classement des meilleurs albums du Billboard 2002 et N°1 au Royaume-Uni.

Born in the U.S.A.

Il est cité dans l'ouvrage de référence de Robert Dimery Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, le magazine Rolling Stone l'a placé en 2012 en 86e position de son classement des 500 plus grands albums de tous les temps. La chanson éponyme Born in the U.S.A., véritable hymne dénonçant la Guerre du Viêt Nam, fut utilisée par le Parti républicain américain à des fins électorales sans le consentement de l'auteur qui en fut outré. Born in the U.S.A., évoque une Amérique déçue par Ronald Reagan, qui se servira du morceau éponyme comme d'un hymne, d'où une profonde incompréhension du thème du morceau qui va beaucoup ennuyer The Boss. En 2004, le sénateur démocrate John Kerry a choisi la chanson No Surrender lors de sa campagne pour l'élection présidentielle américaine. Bruce Springsteen a soutenu le sénateur lors de cette campagne.

Titres
  • Born in the U.S.A. : 4:39
  • Cover Me : 3:26
  • Darlington County : 4:48
  • Working on the Highway : 3:11
  • Downbound Train : 3:35
  • I'm on Fire : 2:36
  • No Surrender : 4:00
  • Bobby Jean : 3:46
  • I'm Goin' Down : 3:29
  • Glory Days : 4:15
  • Dancing in the Dark : 4:01
  • My Hometown : 4:33
Musiciens
The E Street Band
Musiciens additionnels
  • Richie "La Bamba" Rosenberg – voix sur Cover me et No Surrender
  • Ruth Davis - voix sur My Hometown
Fiche Technique

Rédigé par Rolling Stones Stories

Publié dans #Albums

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article