A Hard Day's Night

Publié le 26 Juin 1964

A Hard Day's Night est le troisième album des Beatles, paru le 10 juillet 1964 en Grande-Bretagne, sur le label Parlophone, en tant que bande originale de leur premier film, qui porte le même nom. Seules les chansons de la face A du disque figurent dans le long-métrage, bien que certaines de la face B aient été également composées à cet usage. L'album sort le 26 juin aux États-Unis, édité par United Artists, qui ne contient que les chansons entendues dans le film et des pièces orchestrales tirées de la bande son.

A Hard Day's Night

Il est enregistré dans la première partie de l'année 1964, alors que les Beatles passent du statut de vedettes dans leur propre pays, où la Beatlemania a pris naissance quelques mois plus tôt, à celui de superstars mondiales. Puisqu'un film mettant en scène cet incroyable phénomène, qui emporte toute la génération des baby boomers, est en préparation, Paul McCartney et surtout John Lennon doivent pour la première fois « composer sur commande ». Ils écrivent toutes les chansons de cet album, qui est donc le premier des Beatles à ne comporter aucune reprise, et qui reste le seul intégralement signé Lennon/McCartney. Le titre de l'album, de la chanson qui l'ouvre et du film provient d'un accident de langage de Ringo Starr (« Ce fut une dure journée… de nuit », ou « Ce fut la nuit d'une dure journée »), que John Lennon avait déjà utilisé dans son livre In His Own Write.

Ce troisième 33 tours du groupe en l'espace de dix-huit mois se distingue notamment par le son de la guitare électrique à douze cordes employée ici pour la première fois par George Harrison. De janvier à juin 1964, au milieu d'un inimaginable tourbillon qui les voit notamment conquérir l'Amérique, les Fab Four réalisent donc un album qui passe 21 semaines en tête du hit-parade britannique, et 14 semaines à la première place des classements aux États-Unis (où les chansons de l'album original sont réparties sur deux publications, A Hard Day's Night et Something New, distribuées respectivement par United Artists et Capitol). Deux singles et deux EPs sont publiés en Angleterre et aux États-Unis, trois singles sont publiés; la plupart atteignent le top 10. Le film, quant à lui, connaît un succès international. En France, ce disque, comme le film, sera publié sous le nom « 4 Garçons dans le vent ».

Titres
Édition britannique
Face 1
Face 2
Édition américaine
Face 1
  • A Hard Day's Night : John Lennon : 2:28
  • Tell Me Why : John Lennon : 2:07
  • I'll Cry Instead : John Lennon : 2:05
  • I Should Have Known Better (instrumental) : Instrumental : 2:07
  • I'm Happy Just to Dance with You : George Harrison : 1:56
  • And I Love Her (instrumental) : Instrumental : 3:44
Face 2
Musiciens
  • John Lennon – chant, guitare acoustique, guitare électrique, harmonica, tambourin, piano (sur Things We Said Today)
  • Paul McCartney – chant, guitare basse, piano, guitare acoustique (sur I'll Be Back)
  • George Harrison – chant, guitare acoustique, guitare électrique (six et douze cordes), claves (sur And I Love Her)
  • Ringo Starr – batterie, bongos, cencerro, maracas, claves, tambourin
  • George Martin – piano
Équipe de production
  • George Martin – producteur
  • Norman Smith – ingénieur du son principal
  • Geoff Emerick – ingénieur du son assistant
  • Richard Langham – ingénieur du son assistant
  • A. B. Lincoln – ingénieur du son assistant
  • Ken Scott – ingénieur du son assistant
Fiche Technique
  • Titre : A Hard Day's Night
  • Album de The Beatles 
  • Sortie : États-Unis, Canada 26 juin 1964, Royaume-Uni 10 juillet 1964
  • Enregistré : 29 janvier, 25 au 27 février, 1er mars, 16 avril, 1er et 2 juin 1964 Studios EMI, Londres; Studios Pathé Marconi, Paris
  • Durée : 30 minutes (approx.)
  • Langue : Anglais
  • Genre : Beat, pop rock
  • Format : 33 tours
  • Auteur-compositeur : John LennonPaul McCartney
  • Producteur : George Martin
  • Label : États-Unis, Canada United Artists, Royaume-Uni Parlophone

Rédigé par Rolling Stones Stories

Publié dans #Albums

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article