Marshall 1959

Publié le 3 Février 2018

Le Marshall Model 1959 "Super Lead" est une tête d’amplificateur pour guitares électriques commercialisée par Marshall. Présentée en 1965, il s’agit du Marshall "Plexi" le plus connu.

Marshall 1959

Le Marshall Super Lead a été produit entre 1965 jusqu’en 1981. Il a été remplacé par le Marshall JCM800. Il s’agit d’un amplificateur de la série "Standard" de Marshall. Il a été conçu par Ken Bran et Dudley Craven après que Pete Townshend (guitariste de The Who) demanda à Jim Marshall de créer un amplificateur à 100 watts. Initialement, l’amplificateur alimentait un baffle 8×10" (8 haut-parleurs de 10 pouces chacun). Néanmoins, un baffle pareil n’était pas particulièrement pratique. Il fut alors remplacé par deux baffles 4x12" (4 haut-parleurs de 12 pouces) : le baffle 1960a incliné en haut et le baffle 1960b en dessous, créant ainsi le fameux "full stack" Marshall. L’amplificateur existait aussi en version basse et PA. Le panneau avant en Plexiglas sur les têtes Marshall entraina le nom de Marshall "Plexi". D’autres modèles Marshall sont aussi appelés Plexis, le modèle 1959 Super Lead 100 watts étant considéré comme le Plexi le plus répandu.

En 1969, Marshall remplaça le panneau en Plexiglas par un panneau en aluminium doré. En 1966, les tubes KT66 issus des modèles JTM furent remplacés par des EL34. Après 1976, la tension de plaque fut réduite légèrement pour améliorer la fiabilité. Néanmoins, l’exportation croissante vers l’outre-mer menèrent à un problème : nombreux tubes EL34 cassaient durant le transport. Pour faire face à ce problème, Marshall décida de monter des tubes plus robustes, tel que les Tung-Sol 6550. Ces tubes sont décrit comme étant "plus rigide et pas aussi riche harmoniquement" que les tubes EL34. Un modèle avec trémolo, le 1959T était disponible jusqu’en 1973. L’amplificateur a été réédité la première fois en 1988 (modèle 1959S), puis de 1991 à 1993 (modèle 1959X) et de 1993 à 1995 (modèle 1959 SLP). En 2005, Marshall introduit le 1959 HW (pour Handwired, c’est-à-dire câblé à la main), basé sur les modèles de 1967 à 1969.

Il disposait d’un circuit de contre réaction, correspondant au modèle de 1969. Le Marshall 1959 disposait de 100 watts de puissance. Il était équipé avec quatre tubes KT66 en amplification de puissance. À partir de 1967, il disposait de quatre tubes EL34 en puissance. Les tubes en pré amplification étaient des ECC83. L’amplificateur a quatre entrées et deux canaux. Le canal Lead a un son clair boosté, et le canal Rythme une réponse plate. Chaque canal a une entrée "high gain" et "low gain" (haut et bas gain), avec l’entrée "low gain" atténuant de 6dB. Les canaux peuvent être reliés grâce à un câble de pontage. Mis à part Pete Townshend de The Who, on retrouve parmi les premiers utilisateurs de Marshall 1959 Eric Clapton, qui avait échangé ces fameux Marshall Bluesbreakers contre un 1959 Plexi, et Jimi Hendrix, qui utilisa un 1959 avec 4 baffles 4×12" au festival de Woodstock de 1969.

Autres joueurs notables

Rédigé par Rolling Stones Stories

Publié dans #Amplificateurs, #Matériel

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article