Frank Alamo, malade et affaibli : "Je n'ai pas peur de la mort"

Publié le 22 Février 2012

Frank Alamo, malade et affaibli : "Je n'ai pas peur de la mort"

A 70 ans, Frank Alamo vit ses dernières années. Le chanteur, inoubliable interprète du tube yéyé Biche, ma biche, souffre en effet d'une terrible maladie : une sclérose latérale amyotrophique, plus communément appelée maladie de Charcot.

Frank Alamo et sa femme Claudy le 1er décembre 2005 à Paris - Frank Alamo le 22 octobre 2008 à Paris
Frank Alamo et sa femme Claudy le 1er décembre 2005 à Paris - Frank Alamo le 22 octobre 2008 à Paris
Frank Alamo et sa femme Claudy le 1er décembre 2005 à Paris - Frank Alamo le 22 octobre 2008 à Paris
Frank Alamo et sa femme Claudy le 1er décembre 2005 à Paris - Frank Alamo le 22 octobre 2008 à Paris

Frank Alamo et sa femme Claudy le 1er décembre 2005 à Paris - Frank Alamo le 22 octobre 2008 à Paris

Le magazine Ici Paris est allé à la rencontre de Frank Alamo dans sa maison des Yvelines pour une interview confession. C'est un Frank Alamo affaibli et en fauteuil roulant qui accueille les journalistes pour un long entretien durant lequel il fait preuve de beaucoup d'humour, de recul et de lucidité sur sa maladie.

Il évoque ainsi son désarroi face à ce mal qui le ronge. "Il n'y a que 8 000 personnes atteintes de cette maladie en France, trop peu pour intéresser les laboratoires", confie-t-il ainsi. Désabusé, le chanteur ne se sent pas pour autant malade : "Je constate que je décline. Pourtant, je ne suis pas malade ! Tout marche ! Sauf les muscles." S'il avoue un pèlerinage à Lourdes, il compte surtout sur son mental à toute épreuve issu de ses années de sport de haut niveau pour ne pas baisser les bras. "Je lutterai jusqu'au bout, vivre le plus longtemps possible. Je ne veux pas me laisser aller", explique-t-il.

Car aujourd'hui, la mort fait partie intégrante de son quotidien. Un état de fait qu'il accepte pleinement et aborde avec sérénité : "Je n'ai pas peur de la mort. Tout le monde y passera un jour. Même ceux qui vivent plus de cent ans." Frank Alamo apprécie d'autant plus sa vie passée... "Je remerciais le bon Dieu de m'avoir fait traverser ces soixante-cinq années sans aucun problème. Et Dieu sait si j'ai fait des bêtises, comme rouler à 330 km/h sur l'autoroute du Sud !"

Aujourd'hui, si Frank Alamo tient, c'est essentiellement grâce au soutien de ses nombreux fans, de ses amis de la tournée Age tendre et têtes de bois parmi lesquels Richard Anthony et Annie Cordy, mais surtout grâce à sa femme Claudy, présente à tous les instants à ses côtés. Et le chanteur a eu la chance d'enregistrer un dernier album avant d'être touché par la maladie au point de ne plus pouvoir chanter... "Quand en 2008 j'ai appris par le professeur Meininger que j'avais la maladie de Charcot et que tous mes muscles, dont les cordes vocales, allaient être touchés, je me suis précipité dans un studio et j'ai enregistré une douzaine de chansons inédites, écrites auparavant. Il y a au moins trois tubes dedans ! J'ai bien fait, car aujourd'hui ma voix est foutue. Quand l'album sortira, je serai complètement aphone. Je ne pourras pas réaliser mon rêve : chanter jusqu'à 90 ans."

Rédigé par Pure People

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article