Quand Keith Richards a évité la prison à Toronto

Publié le 27 Février 2014

Quand Keith Richards a évité la prison à Toronto

Le 27 février 1977, à l'hôtel Harbour Castle de Toronto, la GRC débarque dans la suite des Rolling Stones et pince Keith Richards en possession de 22 grammes d'héroïne. Le groupe était de passage dans la Ville Reine pour une représentation surprise au club El Mocambo. 

Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, convoqué au tribunal, à Toronto, le 7 mars 1977, pour possession d'héroïne

Keith Richards, le guitariste des Rolling Stones, convoqué au tribunal, à Toronto, le 7 mars 1977, pour possession d'héroïne

Le guitariste des Stones s'en est plutôt bien tiré pour un homme qui risquait jusqu'à sept ans d'emprisonnement. À son procès, en octobre 1978, le juge lui ordonne de poursuivre sa cure de désintoxication et de tenir deux concerts pour venir en aide aux aveugles.

Faire la fête avec Margaret Trudeau 

Le séjour torontois des Stones n'a pas fait scandale que pour l'arrestation de Keith Richards. La machine à rumeurs s'est aussi emballée quand on a découvert que la femme du premier ministre, Margaret Trudeau, avait fêté avec Mick Jagger. Ce soir-là, c'était l'anniversaire de son mariage avec Pierre Elliott Trudeau... 

Rédigé par Ici Radio-Canada

Publié dans #Articles de presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article