Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Keith Richards rend hommage à Merle Haggard

Keith Richards rend hommage à Merle Haggard

Keith Richards était présent au concert-hommage donné à Nashville en l’honneur de Merle Haggard. Il a joué sa version de « Sing Me Back Home »

Keith Richards avec Willie Nelson, lors du concert en hommage à Merle Haggard

Keith Richards avec Willie Nelson, lors du concert en hommage à Merle Haggard

Keith Richards a rendu hommage à Merle Haggard avec une version grandiose de « Sing Me Back Home », jeudi à l’occasion d’un concert en hommage à la légende de la country. « Nous sommes ici pour célébrer Merle Haggard. Ceci est son premier anniversaire » a dit le guitariste des Rolling Stones à la foule durant son intro.

Richards a utilisé une guitare acoustique pour essayer de restituer approximativement la signature de Merle Haggard connu pour ses cordes pincées. L’arrangement, semblable à un psaume, s’est progressivement gonflé de l’ajout d’une guitare électrique, d’un violon, d’un piano et de choeurs chantés par le groupe de gospel McCrary Sisters. Après avoir joué le morceau de 1969, Keith Richards a rejoint Willie Nelson pour une version en duo de « Reasons to Quit », que Haggard et Nelson avaient enregistré pour leur album collaboratif Pancho & Lefty (1983).

Le concert-hommage, « Sing me back home : the music of Merle Haggard » s’est déroulé à la date de ce qui aurait été le 80ème anniversaire de Haggard. D’autres artistes sont montés sur scène : Sheryl Crow, Miranda Lambert, Toby Keith, Hank Williams, Billy Gibbons (de ZZ Top), Lynyrd Skynyrd, Lucinda Williams ou encore les Avett Brothers.

L’année dernière, juste après la mort de Haggard, Keith Richards avait entamé une réflexion avec Rolling Stone concernant la musique si reconnaissable de cette icône. « Quand Merle a commencé à être connu, il était assez semblable à Johnny Cash concernant la dureté du son. Mais c’était plus mélodique. Vous sentiez que ce mec s’y connaissait. Il y avait une sagesse dans sa musique. Je continue de jouer et de chanter au piano « Sing Me Back Home ». C’est si juste et si touchant. Un mec est dans le couloir de la mort. Et vous savez quand la musique se termine que c’est fini. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article