Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Neil Young toujours vert

Neil Young toujours vert

Dans son 38e album, le guitariste poursuit ses combats écolos sur fond de douceur électrico-acoustique et d'expérimentation technologique. Peace Trail, de Neil Young en trois mots.

Neil Young au Roskilde Festival au Danemark, le 1er juillet 2016.  Scanpix Denmark/Nils Meilvang/REUTER

Neil Young au Roskilde Festival au Danemark, le 1er juillet 2016. Scanpix Denmark/Nils Meilvang/REUTER

Endurance

Le Canadien l'avoue dans l'un des titres de Peace Trail, son nouvel album, le 38e: "Peux pas m'arrêter de travailler" (Can't Stop Workin'). Le précédent, Earth, date de juin dernier. Comme ses camarades septuagénaires (Bob Dylan, les Stones), "The Loner" n'a pas du tout envie de prendre sa retraite. 

Engagé

Le guitariste, qui a déjà tapé sur Monsanto et George Bush, poursuit ses combats écolos. Dans Indian Givers et Show Me, il s'engage aux côtés des Sioux du Dakota du Nord contre la construction d'un pipeline; John Oaks traite de la révolte d'un fermier. Young est toujours vert. 

Enervant

La chanson Peace Trail révèle deux marottes de Neil Young: la douceur électrico-acoustique et l'expérimentation technologique - ici, l'utilisation du logiciel Auto-Tune pour créer une seconde voix étrange et poétique.  

Malheureusement, le reste n'est pas au niveau. L'enregistrement, bâclé, suscite, à l'instar des dernières productions, un sentiment de frustration. Neil, un conseil: prends ton temps. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article