Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Les Rolling Stones (re)tirent la langue

Les Rolling Stones (re)tirent la langue

Avis à ceux qui aiment autant le rock que l'horlogerie : les Rolling Stones font leur grand retour... au poignet de leurs plus grands fans !

Les Rolling Stones (re)tirent la langue

Avis aux fans de rock et d'horlogerie : les Rolling Stones affichent leur célèbre langue sur le nouveau cadran squeletté du chronographe El Primero de Zenith. 1969 : quelques mois avant les premiers pas de l'homme sur la Lune, la manufacture Zenith présente l'El Primero, premier mouvement chronographe intégré à remontage automatique du monde. Cette même année, les Rolling Stones explosent les charts de la planète. Pour célébrer cette année charnière, Zenith présente une nouvelle version de son mythique El Primero, Tribute to The Rolling Stones, éditée cette fois à seulement 250 exemplaires.

Rock attitude au poignet

Depuis 2014, Zenith accompagne les Stones sur la scène internationale, organisant même à leurs côtés un concert historique à Cuba. En l'honneur du groupe mythique, la marque à l'étoile présente cette année une nouvelle série spéciale « rock 'n' roll ». Tridimensionnels, racés, noirs avec quelques notes de rouges, ces 250 chronographes Tribute to The Rolling Stones se parent d'un boîtier imposant en céramique noire de 45 mm qui accueille un cadran squeletté révélant le mouvement El Primero et sa rythmique de 36 00 alternances par heures.

Si ce squelettage donne la pleine mesure de la mécanique du mouvement El Primero, ce garde-temps affiche surtout de nombreuses références aux Rolling Stones. Le cadran s'anime d'aiguilles évoquant le manche d'une Fender Telecaster, et d'index nickelés luminescents. Rouge, la trotteuse étoilée s'accorde à la date, dont les chiffres percés se détachent d'une pastille écarlate à 6 heures.

Les Rolling Stones (re)tirent la langue
Les Rolling Stones (re)tirent la langue

En parfait écho, le logo « the tongue » – cette langue et ces lèvres rouges inspirées du chanteur Mick Jagger – s'affiche sur le disque des secondes, tournant tel un vinyle sur une platine. Un détail que l'on retrouve également sur la masse oscillante du mouvement. Esprit rebelle collé à la peau, ce chrono joue la note finale avec un bracelet en veau noir aux motifs rock marqués à chaud et coutures rouges, avec triple boucle déployante en titane et PDV noir.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article