Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Les Rolling Stones à Cuba : l'autre révolution

Les Rolling Stones à Cuba : l'autre révolution

Le groupe de Mick Jagger se produira à la Havane le 25 mars. Un événement sans précédent et probablement le début d'une nouvelle ère.

Les Rolling Stones vont débarquer à Cuba !

Les Rolling Stones vont débarquer à Cuba !

Les fans cubains des "Rolling Stones" vont enfin obtenir satisfaction. La bande de Mick Jagger va en effet se produire sur l’île le 25 mars. Ce concert, gratuit, sera donné à la Havane comme vient de l’annoncer le groupe britannique sur son site internet. Les Stones y clament avec enthousiasme :

Nous avons joué dans de nombreux endroits spéciaux au cours de notre longue carrière, mais ce spectacle à La Havane fera date, pour nous, comme pour, nous l'espérons, nos amis à Cuba."

C’est dans le cadre de la tournée latino-américaine "Latina Ole Tour" que ce concert aura lieu au sein du complexe sportif  Ciudad Deportiva, trois jours après une visite historique à Cuba de Barack Obama, prévue les 21 et 22 mars.

Mick Jagger avait effectué début octobre dernier une visite à Cuba, au cours de laquelle il avait notamment assisté au concert de "timba" [genre musical proche de la salsa, NDLR] du groupe Bamboleo dans une salle de l'ouest de La Havane. De son côté, le bassiste (non officiel) des "Rolling Stones", Darryl Jones, était déjà venu en février 2015 à La Havane pour y donner un concert avec son groupe "The Dead Daisies".

Dégel

Après la révolution castriste de 1959, la musique rock, considérée comme une arme de l'"impérialisme américain", a été interdite pendant de longues années à Cuba, avant d'être progressivement tolérée jusqu'à s'imposer dans les médias d'Etat au cours de la dernière décennie.

Depuis l'annonce historique fin 2014 de la normalisation des relations entre Cuba et les Etats-Unis, de nombreux artistes américains et internationaux ont effectué des séjours - mais à titre privé- sur l'île. Parmi eux, on compte Katy Perry, Rihanna et le guitariste de Sting, Dominic Miller. Autre signe de détente, des rassemblements non officiels sont désormais tolérés.

Les Rolling Stones à Cuba : l'autre révolution

La venue des "Rolling Stones" dans le fief des Castro doit aussi beaucoup à l’œuvre de la Fondation "Bon Intenshon" qui initie et soutient des projets caritatifs internationaux dans les domaines de l'éducation, de l'athlétisme, de l'alphabétisation, de la santé et du tourisme ainsi que d'autres tentatives visant à atténuer l'impact de la pauvreté à Cuba. L'Institut de la musique cubaine a également apporté un soutien à ce projet.

Les Rolling Stones à Cuba : l'autre révolution

Un événement musical qui laissera des traces dans les oreilles cubaines mais sèmera aussi le bon grain du son. Sur leur site, les Stones annoncent en effet qu’ils ont, en marge de leur show, l’intention de donner des instruments aux musiciens cubains. Ceci avec l’aide de marques telles que Gibson, Vic Firth, RS Berkeley , Pearl, Zildjian , Gretsch , Latin Percussion, Roland et Boss.

Pour Philippe Manœuvre, interrogé par France Info, alors qu’"il n’y a pas si longtemps à Cuba on pouvait aller en prison si on écoutait du rock", l’île est devenue "un nouveau territoire, un endroit festif, un endroit où les gens aiment bien la musique". Pour lui, pas de doute : "les rockeurs vont se précipiter là-bas".

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article