Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Cuba libre pour les Rolling Stones

Cuba libre pour les Rolling Stones
Cuba libre pour les Rolling Stones

500 000 personnes ont assisté vendredi soir à La Havane à un concert historique des Rolling Stones. L'occasion d'un hommage horloger.

Cela aura été un de ces concerts mémorables de l'histoire du rock'n'roll, riche en symboles pour l'île dirigée depuis des décennies par Fidel Castro, puis par son frère Raúl : juste après la visite de Barack Obama, l'un des groupes les plus mythiques de l'histoire du rock s'est produit pour la première fois sur le sol de Cuba. Un demi-million de spectateurs ont pu assister à ce gigantesque concert gratuit des légendes vivantes du rock que sont Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie Woods.

Cuba libre pour les Rolling Stones

Un hommage à 220 000 euros

Pour rendre hommage aux Stones, l'horloger suisse Zenith, qui accompagne le groupe sur la scène internationale et lui a déjà consacré une édition limitée, a imaginé une création à la hauteur de l'événement. Les 5 exemplaires de cette édition limitée, proposés à 220 000 euros pièce, n'auront pas mis longtemps à trouver preneur. Sans doute pas sur l'île de Cuba, mais plus certainement en Amérique du Sud.

Pourquoi un tel prix ? Parce que ce modèle Academy Christophe Colomb de Zenith est un véritable concentré de virtuosité horlogère. Son module gyroscopique de contrôle de la gravité, tout droit inspiré des chronomètres de marine du temps jadis, neutralise les effets de la gravité terrestre sur la marche de la montre, tandis que sa haute fréquence de 36 000 alternances/heure séquence le temps en dixièmes de seconde. Son cadran travaillé en émail trône dans un imposant boîtier en or rose d'un diamètre de 45 mm, rehaussé d'une glace saphir bombée.

Cuba libre pour les Rolling Stones

La célèbre « tongue » des Stones

Hommage oblige, le fond émaillé de ce garde-temps d'exception est frappé de l'Union Jack et de la langue imaginée en 1970 par l'artiste John Pasche, devenue au fil des ans le logo des Rolling Stones. En haut se trouve l'aiguille indiquant la réserve de marche de plus de 50 heures. Les chiffres romains gravés à la main marquent les quarts de l'heure excentrés à 12 heures, tandis que la petite seconde s'égrène à 9 heures dans les croix de l'Union Jack. Au coeur de cette création se trouve le calibre El Primero 8804 à remontage manuel de Zenith, totalisant 308 composants, dont 171 rien que pour le module gyroscopique.

Cuba libre pour les Rolling Stones
Cuba libre pour les Rolling Stones

Zenith Academy Christophe Colomb tribute to The Rolling Stones Édition limitée à 5 exemplaires, 220 000 euros

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article