Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Mick Jagger : "C'est douloureux d'accepter la mort de David Bowie"

Mick Jagger : "C'est douloureux d'accepter la mort de David Bowie"

Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones, en promotion pour la série Vinyl, qu'il coproduit avec Martin Scorsese, a réagi à la mort de David Bowie.

Mick Jagger : "C'est douloureux d'accepter la mort de David Bowie"

Ami de longue date de David Bowie, Mick Jagger est très affecté par le décès de son compère, qui a eu lieu le 10 janvier dernier. En promotion pour la série Vinyl, qui sera diffusé à partir du 14 février sur HBO aux Etats-Unis, et le lendemain sur OCS en France, le chanteur des Rolling Stones nous a fait part de sa réaction. Il est très affecté.

Télé-Loisirs : Comment avez-vous vécu la mort de David Bowie ?

Mick Jagger : Vous savez, David était un ami très proche, donc sa disparition m’a énormément affecté. J’essaie cependant de vouloir balayer cette tristesse en moi pour honorer du mieux possible sa vie et son travail, mais c’est très difficile. Nous étions tellement proches et nous avons passé des moments tellement merveilleux ensemble que c’est tout simplement douloureux d’accepter sa mort.

Quels souvenirs garderez-vous de lui ?

Mes meilleurs souvenirs resteront nos longues conversations sur la musique, sur le cinéma mais aussi, et surtout, sur les vêtements. Nous avions des discussions interminables sur la mode et sur les stylistes. Vous savez, nous avions tellement de choses en commun. Je garderai aussi le souvenir d’un homme qui aimait la vie. Nous sortions souvent ensemble à New York et je peux vous dire que nous savions vraiment faire la fête. (il sourit)

Malgré votre amitié, il y avait aussi beaucoup de rivalité entre vous…

Avec du recul, je ne sais pas vraiment si on pouvait parler de rivalité. Par exemple, on a souvent parlé de rivalité entre les Rolling Stones et les Beatles mais, en réalité, les Beatles ne travaillaient plus à cette époque. Avec David, je préfère dire que nous étions très influencés l’un par l’autre. Un jour, il était d’ailleurs venu me voir en me disant : "Ecoute, je me suis un peu inspiré d’une de tes chansons". Je lui avais répondu : "Un peu inspiré ? Mais tu as fait la même chose que moi !" (il rit) Avec la mort de David, c’est aussi un peu de moi qui part !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article