Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Les Rolling Stones ne peuvent venir aux obsèques de Cédric Mauduit

Matthieu Mauduit, frère de Cédric, Manchois tué au Bataclan, avait demandé aux Stones de venir à ses obsèques. Ils ne peuvent venir et lui ont répondu via leur productrice.

 

Mick Jagger et Keith Richards lors du concert des Rolling Stones, le 13 juin 2014 au Stade de France à Paris: le groupe ne viendra pas aux obsèques de Cédric mais a répondu à son frère Matthieu

Mick Jagger et Keith Richards lors du concert des Rolling Stones, le 13 juin 2014 au Stade de France à Paris: le groupe ne viendra pas aux obsèques de Cédric mais a répondu à son frère Matthieu

Par l'intermédiaire de leur productrice Joyce Smith, le groupe de rock a répondu mercredi à Matthieu Mauduit qui leur avait lancé un appel sur Facebook après la mort de son frère Cédric, manchois originaire de Rouxeville, tué vendredi soir dans les attentats de Paris.

Les Stones, dit-elle, n'assisteront pas aux funérailles mais dans un message ont témoigné de leur soutien. 

« Cher Matthieu, les Rollings Stone sont vraiment désolés d'apprendre la mort tragique de votre frère Cédric. Que lui et d'autres aient pu perdre la vie de cette façon aussi terrible est au delà de toute compréhension, et que cela soit arrivé à Paris, une ville avec laquelle le groupe a une énorme affinité est particulièrement dévastateur.

Chacun d'entre nous dans la famille des Rolling Stones vous adresse à vous et au reste de la famille de Cédric nos plus sincères condoléances. Le groupe ne pourra pas assister à ses funérailles, mais sachez que Cédric et chacun d'entre vous serez dans nos pensées et nos prières dans ces moments difficiles. Avec bienveillance et amour pour vous et tous ceux à Paris qui sont personnellement touchés par cette tragédie." Et c'est signé Joyce Smyth pour et au nom de The Rolling Stones.

Les Rolling Stones ne peuvent venir aux obsèques de Cédric Mauduit

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article