Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rolling Stones Stories

Le saxophoniste des Rolling Stones est mort

Le saxophoniste des Rolling Stones est mort

Le célèbre saxophoniste des Rolling Stones, Bobby Keys, est mort ce 2 décembre des suites d’une cirrhose du foie. Il était âgé de 70 ans.

Bobby Keys jouait aux côtés des Rolling Stones depuis 1969

Bobby Keys jouait aux côtés des Rolling Stones depuis 1969

Les Rolling Stones perdent l'un des leurs. Ce mardi, le légendaire groupe de rock britannique s'est fendu d'un communiqué pour annoncer la triste nouvelle. «Nous sommes bouleversés par la perte de notre très cher ami et saxophoniste, Bobby Keys. Bobby a apporté une contribution musicale unique à notre groupe depuis les années 1960. Il va beaucoup nous manquer», rapporte l'AFP. Âgé de 70 ans, le musicien américain a succombé à une cirrhose. Ces derniers temps, ses problèmes de santé récurrents l'avaient contraint à renoncer aux tournées d'octobre et novembre dernier en Australie. Il s'est éteint à son domicile situé dans le Kentucky.

Keith Richards a perdu "le meilleur pote du monde"

Né au Texas le 18 décembre 1943, soit le même jour que le guitariste et fondateur des Stones, Keith Richards, Bobby Keys avait rencontré le groupe en 1964 avant de participer à l'enregistrement de l'album «Let It Bleed» cinq ans plus tard. Officiellement recruté à cette époque pour participer à leurs tournées, le saxophoniste avait notamment contribué au succès de l'opus «Exile on Main Street», paru en 1972, avant de jouer aux concerts du groupe durant près de cinq décennies. En 1973, ses excès lui avaient valu d’être écarté momentanément des Rolling Stones, avant d'être réintégré en 1982. L'été dernier, le musicien était encore sur scène à leurs côtés en Europe et en Asie dans le cadre de leur tournée «14 on Fire».

Bouleversé par le décès de son ami, Keith Richards s'est exprimé par le biais d'une lettre manuscrite postée mardi sur Twitter. «J'ai perdu le meilleur pote du monde et je ne peux pas exprimer la tristesse que je ressens, même si Bobby me dirait de garder le moral. Un autre adieu à un autre très bon ami. Tu me manqueras, Bobby». Fêtard invétéré et turbulent, Bobby Keys avait revendiqué à plusieurs reprises consommer de la marijuana. «J'ai fumé des joints pendant plus de 50 ans et je ne raterai jamais un jour, à moins que je sois en taule», avait-il déclaré au magazine «Rolling Stones» en 2012.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article